Ici Paris à vous Sydney...

dimanche 10 décembre 2006

Franciiiiiiiiiiis !

Ola les sénoritas,

Je vous présente mon prof de théâtre...! Après d'intenses recherches, j'ai enfin dégoté sa photo... vous comprenez maintenant pourquoi je ne rate pas un seul cours... dommage qu'il fasse 1.68 mètre...! je sais que je devrais passer à autre chose que les grands séducteurs,mais c'est plus fort que moi!

Bises!

1

Posté par lescoupines à 17:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]


mardi 5 décembre 2006

La vie c'est pas du chocolat

Ah, je suis inspirée ce soir.
Pour rigoler un peu....
Quelques images de la bande-annonce du prochain film "The Simpson": parce que Julien a pris un malin plaisir à me montrer le monde merveilleux de lapinou en guettant du coin de son oeil sadique le moment ou Lapinou allait être sauvagement écrasé par la boule de Mister Simpson. Bouh... Le traumatisme de Bambi ressurgit tout à coup....
screenshot
C'est possible d'avoir le même à Noël?

screenshot3

screenshot2

screenshot1

screenshot6

Posté par lescoupines à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quand Leo joue les héros

Salut les girls!

Alors d'habitude c'est Sham qui s'y colle mais ce soir, c'est moi qui vais vous parler de cinoche. Vendredi soir, partant pour voir James Bond, nous avons finalement atterri dans la salle des Infiltrés (c'était fait exprès einh, on ne s'est pas trompés de salle). Alors ce qu'il faut savoir:
- C'est le dernier Martin Scorcese
- C'est l'adaptation d'un film asiatique
- Jack Nicholson imite 'achement bien le rat (sisi)

- Leo di Caprio y est encore plus sexy que dans Titanic
18670796

Après ces présentations d'usage, il faut bien rentrer dans le vif du sujet.
Alors moi, les films policiers, ça me botte. Alors tous les ingrédiens étaient réunis pour faire un bon film à mes yeux: le milieu de la police, les Etats-Unis, un flic infiltré chez les truands et un méchant infiltré chez les flics. Pour le méchant, il fallait compter sur Matt Damon, ultra musclé.
CQFD:
- Du sacré suspense: le méchant Nicholson (chef de la mafia de Boston) va-t-il découvrir que son nouveau petit protégé Léo est en fait de la police? Et Matt Damon, le vraiment très méchant, va-t-il arriver à découvrir qui est le "rat" parmi le clan géré par celui qu'il appelle "papa" (alors le "rat", d'où l'imitation de Nicholson voir plus haut et, détail important, Nicholson a "coatché Damon dans sa jeunesse. Tous deux irlandais, ça crée des liens)
- Du sacré love: avec la psy de la police qui va coucher avec la brute et le gentil. Entre les deux son coeur balance... Ah, j'hésite...

18466814

- De sacrées flaques de sang: et ça, c'est le point négatif. Et vas-y que je te tire dessus, et vas-y que je découpe un cadavre et que je ressors avec les mains toutes ensanglantées. C'est bien simple, les cinq dernières minutes du film, il y avait tellement de rebondissements sanglants que la salle riait... Si si... Je ne pense pas que Martin voulait cet effet là spécialement. Non parce que sans vous dire la fin, c'est triste quand même.
- De sacrées technologies: entendu dans la salle à la fin de la projection: "Mais euh... Ils faisaient comment les méchants quand le portable n'existait pas...?" Ben tiens, ils utilisaient le pigeon voyageur pardi, pourquoi crois-tu qu'il y en a tant dans les rues de la capitale, ils sont au chômage mon vieux!

18670808

Allez, vive Scorcese, vive la violence à l'américaine et vive Bambi!

Posté par lescoupines à 22:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 3 décembre 2006

le concept de "l'amitié poussée"....

Warning warning, Alerte rouge... Faites gaffe les filles, un nouveau concept de concubinage sévit à Paris...

Pour m'expliquer, je suis obligée de passer par  la grande histoire de ma vie amoureuse meetico-pathético-désatreuse...

Ce principe "d'amitié poussée" donc... C'est Solenne qui m'en a parlée (Solenne, amie de Mélina avec qui j'ai bien symapthisé). Solenne est elle aussi inscrite sur Meetic, et c'est en échangeant nos p'tites histoires qu'elle en est venue à me raconter ce que deux hommes lui avaient dit en la rencontrant : "je veux une amitié poussée ; de la complicité, mais pas de construction".

Je vous arrête tout de suite ! vous pensez déjà que "amitié poussée" est une expréssion synonyme de "plan c..."

Non non non : au sport en chambre que vous pouvez pratiquer de tps en tps, vous ajoutez cela, une amitié solide, qui fait que l'on peut se laisser aller à se raconter ses petits tracas du quotidien...

je me suis dit: "oh la pauvre, elle n'a vraiment pas de chance, je ne voudrais pas que cela m'arrive, parce que la décision serait difficile à prendre"

eh bien pan ! En plein dans le mille  Emile... J'avais des doutes quant aux intention de Julien (que je fréquentais depuis un p'tit mois), et cette après-midi, grande révélation il y a eu dans mon cerveau pyroxidé :

Tout a commencé par un texto qu'il m'a envoyé  vers 14h30, un plus que sobre où il écrit :" tu passes prendre le thé à la maison cette après-midi?"

pas de "bonjour", pas de "comment tu vas", encore moins de petit mot tendre, et puis surtout pas de "bises", "bisous" ou autre.... et en plus... un texto... franchement, il aurait pu m'appeler tout de même...

Tous ces petits signes (ajoutés aux autres que je ne voulais certainement pas voir les fois précédentes), me laissaient dire, que moi aussi, j'entrais dans la catégorie "bonne copine dérapage(s) inclus"

j'ai donc  pris mon courage à deux mains... et plus tard dans la journée (...), j'ai appelé (il a mis des plombes à répondre,  alors qu'il était tout de même censé attendre une réponse de ma part...) et là, je lui ai demandé s'il était partisan du concept de "l'amitié poussé"... Après lui avoir donner la définition , il m'a dit "oui, c'est ça ; non je ne veux rien de constructif. Pas toi?"

Non, pas moi du con ! Je savais d'avance comment ça allait se passer si j'acceptais : j'allais m'accrocher à quelqu'un qui allait jouer de tps en tps au petit couple, mais pas tout le tps, et que j'allais encore souffrir ; qu'il ne s'intéressait pas du tout à moi que c'était juste pour être  avec quelqu'un, en attendant mieux; (aïe l'égo !)

Vous avez donc compris... j'ai dit qu'il vallait mieux arrêter ici tout de suite (et encore une fois, qui sait qui prend les décisions, c'est bibi). je lui ai donc annoncé que je ne voulais pas du tout entrer dans cette combine et que de ce fait,  on allait arrêter de se voir. Il a dit "ok, pas de problème" (son indifférence m'a fait monter la larme à l'oeil).

il a simplement demandé : "tu me rappelleras ?" (je n'ai pas saisi le sens de sa question : était-ce pour savoir s'il passait tout de suite à autre chose, ou fallait-il y voir une once d'humanité qui disait "merde alors, je ne vais plus la voir, elle était si bien " (quoi ? on ne sait jamais, il s'est p'être dit ça aussi le gars)

Je lui ai répondu : "tu verras.... en tout cas, si je te rappelle, ça ne sera pas tout de suite, et ce sera une rencontre purement amicale..." (bon soyons honnête, j'espère que ça l'a blessé...)

Enfin bref, tout ça pour dire  que l'amitié poussée m'a de nouveau jetée  dans les bras enveloppant du célibat. J'ai le moral dans les socks... Pourquoi un gentil garçon ne s'intéresse pas à moi ? 

en tous cas, l'alerte est donnée... selon moi, les "amitiés poussées", ça n'a rien de bon.

See you Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda

Posté par lescoupines à 18:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 1 décembre 2006

Stéphane Rousseau....

Hier soir, j'ai passé la soirée avec Stéphaaaaaaaaaaane !

Quoi ? non ... ne me dites pas que vous ne le connaissez pas ? Vous savez, Stéphane Rousseau, l'humoriste canadien, copain comme cochon (grouik grouik) aevc Franck Dubosc.

Et qu'est ce qu'il est beau (à dire à voix haute telle Annette dans Premier baiser...!). Il est drôle, il chante comme un dieu, il a un accent à faire fondre un kinder country en 2 secondes... Bref, son one man show était bien sympa. (bon, jy a paeut-être quand même des passages limites JM Bigaresque, mais comme il a la classe, ça passe!

StepRousseau

Si vous voulez passer un bon moment, c'est à voir !

Bises les filles !

Posté par lescoupines à 08:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]


mardi 28 novembre 2006

Ahhhh Paris, bis

A-y-est ! Après un bref rappel de Céline... me voilà enfin avec mon album photos !!

C'etst peut-être moins romantique que les photos de nuit de la  coupine cantalouse, je vous l'accorde, mais comme c'est de l'art, c'est nécessairement beau !

question au programme de terminale : l'art a-t-il pour fonction d'être beau ? Hmmm, je ne sais pas ... et j'm'en fiche autant que de savoir si les kinders suprises souffrent quand on les mange

Oui au génocide kinderien, oui au savane au nutella (ahhhh, le savane coupé en deux dans le sens de la longueur avec 1 centimètre de couche d'épaisseur de nut'...), oui aux nems au chocolat (j'ai vu ça sur une carte des desserts d'un restau thaï...), oui aux truffes (pas les gens hein, y en a assez comme ça... je parle bien du bonbon recouvert de poudre de cacao amer, une ganache fondante et crémeuse, qui vous transforment le dentier en grille d'égoût....

Pourquoi ce manifeste pro-nesquik-ferrero-poulain-Nestlé ? parce que je viens de terminer la dernière danette, jusqu'alors abandonnée au milieu des carottes, de la soupe, et du riz collant .. et que j'en ai tellement envie d'une deuxième...

Bref, ne nous écartons pas du sujet, Revenons à Paris... quelques photos donc ! en attendant les suivantes... Bises les coup'

vrac_001vrac_005

IMG_0587IMG_0654vrac_028vrac_032

IMG_0656

Posté par lescoupines à 19:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 27 novembre 2006

Balade dans Paris

Le week end dernier, un ami de Belgique est venu à Paris et a fait quelques photos. Il m'a gentillement autorisé à les partager avec toi, Elo l'aventurière. File dans ce nouvel album photos, il m'enverra bientôt les autres et je les ajouterai rapidement. J'espère qu'elles te plairont !

Par contre, tu noteras la différence météo : tu nous offres le soleil, l'océan, les animaux exotiques. On te propose le cocktail explosif : pollution, grisaille (quoiqu'il faisait beau ce jour là) et les fameux pigeons parisiens !

Posté par lescoupines à 00:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 22 novembre 2006

Le groupe du moment...

Ce soir, j'ai redécouvert par hasard une chanson, Kiss Me. Vous savez, ce tube des années 90's, repris dans toutes les séries à la mode: Dawson, Les Frères Scott. "Oh kiss me". Toujours aussi efficace. Après un essai au Ukulélé (il faudra aller voir sur mon blog, ceci n'est pas de la promo), j'ai retrouvé sur internet la musique originale. Vraiment planante. Je ne peux pas la mettre ici, trop lourde. Je me suis penchée alors sur le groupe à l'origine du tube, les Sixpence None the Richer. Le nom sonne bien... Voilà, si vous avez l'occasion de tomber sur des cds du groupe, n'hésitez pas!
Ah mais dis donc, celle-là aussi je la connais: "There she goes, yeah yeah"... Bon comme ça, ce n'est pas évident...

SNTR

http://www.sixpence-ntr.com

Posté par lescoupines à 23:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Que les temps sont durs... (sans jeu de mot pour les esprits tordus)

screenshot7

Non mais c'est vrai quand même... Non? Bon, t'as pas tord la copine! Voilà, trouvé sur le serveur au boulot, ce petit bijou, le making off du calendrier des Dieux du stade. Un grand moment comique, outre le fait que je me suis bien rincée l'oeil (oui, un seul à l'esprit voyeur). Je dois préciser que toute la séance photo est agrémentée d'une musique quasi de monastère. Et que je te sors les grands orgues, et que je te sors les violons. L'effet était sûrement de rendre un produit chic, mais c'est plutôt raté. A l'occasion je capturerai le son. Ils partiraient à la guerre que ce serait moins tragique... Sisi! Enfin bon, en attendant on passe un bon moment. Pour voir le reste de ma collec' d'images, fonce aux albums photos! Coquine vas!
Sinon, deuxième pêché mignon de la soirée, les crèmes Mamie Nova... Non mais comment peut-on résister à un truc pareil, c'est vrai... chocolat noir éclat de coco... C'est arrivé en Australie? Bon, t'inquiète pas, on fera comme pour les tucs, on en mettra au frais avant que tu arrives!
screenshot

Voilà la dernière découverte. Des petits pots pour goûter à tout... Alors le cappucino, pas génial... La suite au prochain épisode (non je ne les ai pas assassinés en une soirée! Comment ça! Pas du tout!.
Je n'ai qu'un mot à dire. Merci Mamie Nova.

Posté par lescoupines à 23:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 10 novembre 2006

La découverte sonore

Un petit message, car ça me fait mal au coeur de voir ce blog complètement amorphe et à l'abandon. Bref.
Donc pour toi, lectrice unique, Elo, quelques mots sur de la zizique découverte il y a quelques temps (et que tu pourras écouter très vite si l'avion postal ne s'est pas crashé en pleine mer... mais non.. quelle idée!).
L'artiste, c'est Renan Luce. Moi je vote pour, car écrire une chanson sur un fossoyeur narcoleptique, et bien faut aller le chercher (je ne sais pas s'il écrit sous l'emprise d'une substance quelconque. En tout cas, c'est ma chanson préférée, écoute là, les paroles sont vraiment sympas et la musique aussi.
Voilà, c'était à la fois le coup de gueule du matin et le coup de coeur! A tes écoutilles!!:)
renan

Rien que la pochette est pleine de poésie

Posté par lescoupines à 08:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]